Dans le cadre d’une IRM, faut il craindre les injections répétées de gadolinium ?

Le gadolinium est un produit de contraste utilisé pour la réalisation d’IRM de diagnostic ou de suivi de la SEP. Il a depuis été démontré que, dans certaines conditions, il pouvait s’accumuler dans le cerveau. Alors, faut-il craindre le gadolinium ? Le Dr Lydiane Mondot, radiologue diagnosticien au CHU de Nice, répond aux questions du Dr Mikael Cohen.