Lumière sur la SEP : “Que sont-ils devenus ?” – L’histoire d’Aurore Sobczak

Article

Retrouvez l'histoire d'Aurore Sobczak, patiente du réseau G-SEP à Lille, que nous avons rencontré lors du 3ème épisode de Lumière sur la SEP.


Il y a 1 an, l’équipe de lumière sur la SEP faisait la rencontre d’Aurore, une amoureuse des défis sportifs. A 47 ans, cette charmante maman de deux enfants de 14 et 18 ans a un nouvel objectif : Le Trail des Hobbits.

 

Il y a 10 ans, lorsque la première poussée est apparue et que le diagnostic est tombé, Aurore n’a pas supporté de voir les siens souffrir et s’inquiéter. Un mois de rééducation aura été nécessaire pour qu’elle puisse marcher à nouveau. Depuis, elle s’applique au quotidien à apprendre à mieux connaitre sa maladie et surveille l’apparition de symptômes, pour anticiper d’éventuelles poussées. La deuxième poussée, survenue il y a trois ans seulement, n’a rien enlevé de cette motivation.

 

Toujours impactée par des déséquilibres, il arrive à Aurore de trébucher, d’avoir des troubles de la concentration ou encore, d’utiliser un mot à la place d’un autre. Mais pour cette habitante d’Orchis, près de Lille pas question de se plaindre.

 

Aurore a choisi de mettre en place un mode de vie basé sur une alimentation saine, beaucoup de sommeil et une vie active. En plus de son activité professionnelle, cette responsable d’une équipe de développeurs informatique pour un groupe bancaire prend des cours de théâtre, ce qui lui permet de travailler sa concentration et sa mémoire.

 

Mais ce qui lui apporte fierté, bien être et confiance en soi, ce sont les nombreux défis sportifs auxquels elle participe. Courses en plein air, marathons, Aurore est persuadée que chacun de ces défis ainsi que leur préparation, qui nécessite de nombreux entraînements, l’aident à protéger son état de santé.

 

Quand on demande à Aurore les raisons pour lesquelles elle aime autant ces chalenges, elle répond : « Quand je cours, je sens que j ‘ai de l’emprise sur la maladie, je me sens bien. Je me sens vivante. On est fatigués, mais on sait pourquoi. »

 

Son prochain objectif, c’est le Trail des Hobbits dans le Pas de Calais, qui aura lieu en juin. C’est un trail de 62 km avec 1300 mètres de dénivelé. 2019 sera la 2nde édition. 2018, la 1ère édition devait être unique, mais la réussite de cette journée et l’engouement des trailer a été telle que l’organisateur a décidé de le renouveler en 2019 sur non plus une mais 2 journées. C’est à l’origine un clin d’œil à Tolkien, et le seigneur des anneaux, puisque cette course est située à La Comté dans le Pas de Calais. Aurore la prépare actuellement avec l’aide de son kinésithérapeute, et d’une naturopathe qui lui donnent de nombreux conseils pour vivre au mieux cette belle aventure.

 

Lien vers l’émission d’Aurore Sobczak :

https://www.facebook.com/LumieresurlaSEP/videos/1872916666344651/

 

D-19/0018 – Etabli en Janvier 2019