Les défis d’Armand Thoinet

Article


Armand Thoinet, 25 ans, est atteint d’une sclérose en plaques qui a été diagnostiquée à l’âge de ses 19 ans. « Après une longue descente aux enfers » raconte-t-il, suite à son diagnostic, il a réussi à retrouver une vie épanouie qui vaut la peine d’être vécue, et ce, grâce au sport.

 

Les défis sportifs d’Armand Thoinet 

 

Depuis maintenant 3 ans, il combat sa maladie avec son mental en réalisant différents défis sportifs de plus en plus époustouflants. Pour ne pas avoir à se comparer avec ses capacités d’avant, la solution a été pour lui de se mettre à des sports totalement nouveaux, pour lesquels il n’avait aucune référence. « Ce n’est pas la performance qui importe, mais plutôt oser sortir de sa zone de confort » explique le jeune intrépide.

 

Pour son premier défi, Armand a choisi de pagayer avec la sclérose en plaques plutôt que de ramer contre ! C’est avec succès qu’il réalise alors le demi-tour de Corse et la descente du Haut-Rhône en kayak. Puis, d’autres défis ont suivi : le périple en tandem entre Montpellier et Périgueux ainsi que la traversée du désert des Agriates à pied et, bien d’autres encore.

Armand en kayak
Armand lors de la descente du Haut-Rhône
Armand lors de la traversée du désert des Agriates

Découvrez tous ses défis sportifs sur le site “Les défisd’Armand” : http://www.lesdefisdarmand.com

 

 

Une nouvelle aventure sportive  

 

Accompagner d’un moniteur encadrant, de 4 aidants et de 3 autres patients (dont Géraud Paillot suivi par l’équipe de Lumière sur la SEP), Armand se lance à nouveau un défi de taille pour l’été 2019. L’objectif ? Atteindre le 80ème Parallèle Nord en kayak biplace, à environ 1 100 km du Pôle Nord ! Naviguer en pleine mer du Groenland, au Spietzberg, ne sera pas une épreuve facile tous les jours. Ils devront dépasser leurs limites physiques et mentales à chaque instant mais « animés par les mêmes valeurs de solidarité, partage, entraide, courage », affirme Armand, ils peuvent « aller ensemble au bout du monde ».

 

Découvrez toutes les étapes de préparation sur le site de l’aventure Hustive :  http://www.aventurehustive.fr

 

 

Une personne très engagée dans son combat pour la SEP 

 

Outre les bénéfices physiques incontestables démontrés dans l’évolution de la SEP, c’est surtout l’apaisement mental et l’ouverture sociale qu’il retient de toutes ces expériences sportives.

 

Selon Armand, « tous ces défis n’auraient aucun sens si les enseignements induits n’étaient pas partagés ». Il peut alors s’appuyer sur son statut de patient expert, au sein de la fondation ARSEP, et sur son diplôme universitaire « Démocratie en Santé » pour intervenir auprès de différents publics et adapter son discours axé sur la différence, la tolérance, le handicap, l’handisport ou encore le dépassement de soi. Il souhaite parler positivement de la différence et du handicap, en insistant sur tout ce que la maladie lui a apporté plutôt que sur tout ce qu’elle lui a pris. « Ma SEP m’a offert des opportunités que j’ai su saisir » explique-t-il et, aujourd’hui « sans ma maladie, je serais passé à côté du vrai sens de mon existence ». Sensibiliser des personnes en situation de handicap à l’activité sportive et les amener à vivre des moments inoubliables est désormais un de ses objectifs.

Armand Thoinet - ARSEP
Prise de parole lors de la Journée des jeunes organisée à Paris par la Fondation ARSEP

D-18/0598 – Etabli en novembre 2018