Dans le cadre d’une IRM, faut il craindre les injections répétées de gadolinium ?

Le gadolin­i­um est un pro­duit de con­traste util­isé pour la réal­i­sa­tion d’IRM de diag­nos­tic ou de suivi de la SEP. Il a depuis été démon­tré que, dans cer­taines con­di­tions, il pou­vait s’accumuler dans le cerveau. Alors, faut-il crain­dre le gadolin­i­um ? Le Dr Lydi­ane Mon­dot, radi­o­logue diag­nos­ti­cien au CHU de Nice, répond aux ques­tions du Dr Mikael Cohen.

Et vous,
qu'en pensez vous ?

1 commentaire
Ajouter un commentaire

Intuiti

29/06/2021

superbe article

Répondre
Ajouter un commentaire