Les différentes formes de SEP

  • Touche 2 à 3 fois plus de femmes que d’hommes.
  • La plu­part des per­son­nes atteintes de SEP récur­rente sont diag­nos­tiquées entre 25 et 35 ans.
  • Touche autant les hommes que les femmes.
  • La plu­part des per­son­nes atteintes de SEP-PP sont diag­nos­tiquées après l’âge de 40 ans.

À retenir

  • Il existe trois prin­ci­pales formes de SEP selon le type d’évolution de la mal­adie, par poussées ou de manière progressive.
  • Les symp­tômes de la mal­adie, son évo­lu­tion et son impact sur la qual­ité de vie sont très dif­férents d’une per­son­ne à l’autre.
  • En effet, si les mécan­ismes respon­s­ables de la mal­adie sont les mêmes pour tous, son évo­lu­tion et ses symp­tômes vari­ent d’une per­son­ne à l’autre.

Et vous,
qu'en pensez vous ?

0 commentaire
Ajouter un commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire sur cet article

Ajouter un commentaire