Objectif rémission

Article


Testez vos connaissances

Les critères permettant de mesurer le contrôle de l’activité de la SEP sont à l’heure actuelle :

Avec l’apparition ces dernières années de nouveaux médicaments, un nouvel objectif de traitement est apparu : celui de stopper l’activité ou la progression de la maladie. Certains auteurs espèrent même qu’un jour il sera possible de parler de rémission complète de la SEP sous traitement comme cela a été fait pour d’autres maladies chroniques.

 

Cette rémission porte un nom différent en fonction du type de SEP. On parle de NEDA, de NEP ou de NEPAD.

Le NEDA (No Evidence of Disease Activity, absence de signes d’activité de la maladie)

 

Ce critère concerne les formes de SEP récurrente. Il s’agit d’une mesure combinée de l’activité de la maladie basée sur les poussées, la progression du handicap et les résultats IRM en séquences T1 (rehaussées par le Gadolinium) et T2.

 

L’objectif des traitements de fond est d’atteindre le NEDA, c’est-à-dire l’absence d’activité clinique et radiologique de la maladie.

Une personne qui atteint le NEDA ne présente donc plus aucune activité de la maladie mesurable au cours d’une période de temps définie.

Le NEP (No Evidence of Progression, absence de signes de progression)

 

Ce critère concerne les formes progressives de SEP. Il combine 3 éléments : la progression du handicap évaluée par le score EDSS , la vitesse de marche sur une distance de 7,62 mètres (T25-FW) et la dextérité des membres supérieurs selon le test des 9 trous (9-HPT). Il représente un nouvel objectif thérapeutique pour les personnes atteintes de SEP-PP.

Le NEPAD (No Evidence of Progression or Active Disease, absence de signes de progression ou d’activité)

 

Ce nouveau critère concerne les formes de SEP primaire progressive active. Il combine l’absence de progression et d’activité de la maladie.

Il mesure l’absence d’activité de la maladie (poussées et activité radiologique à l’IRM) et de progression du handicap (EDSS, T25-W, 9-HPT).

Il s’agit d’une mesure plus exhaustive de l’activité globale de la maladie et de sa progression pour les personnes atteintes de sclérose en plaques primaire primitive (SEP-PP).