S’auto-évaluer

Article


S’auto-évaluer entre deux consultations

 

Le contrôle de l’activité de la SEP est essentiel afin que le médecin ou l’équipe médicale puisse proposer une prise en charge adaptée, maîtriser l’évolution de la maladie et retarder l’apparition d’un éventuel handicap. Ce contrôle nécessite un suivi régulier basé sur des consultations avec le neurologue et, si nécessaire, des IRM. Mais chacun peut également jouer un rôle actif et être partenaire de sa prise en charge en s’auto-évaluant.

 

Entre chaque consultation ou chaque passage en hôpital de jour, vous pouvez enfin noter s’il existe une évolution des symptômes en répondant, par exemple, au questionnaire ci-contre.

Evaluer son périmètre de marche

 

Le périmètre de marche est une valeur utilisée par les neurologues pour mesurer les troubles de la marche. Il s’agit de préciser la distance au bout de laquelle un individu est obligé de s’arrêter.

 

Cette mesure peut être réalisée lors d’une consultation ou d’un passage en hôpital de jour. Cela n’est cependant pas toujours possible (manque de temps, de place…). De plus, une mesure isolée à l’hôpital ne rend pas toujours compte de la « vraie vie ». Il est donc intéressant de connaître aussi cette mesure dans l’environnement réel de la vie quotidienne.

 

Mesurer trop souvent son périmètre de marche n’est pas utile. Parlez-en à votre médecin, il vous indiquera la fréquence d’évaluation la plus adaptée à votre situation.