Traitements des poussées

Dans cer­taines sit­u­a­tions par­ti­c­ulières, des échanges plas­ma­tiques pour­ront égale­ment être réal­isés afin d’éliminer les agents nuis­i­bles pour l’organisme.

À retenir

  • Toutes les poussées ne se trait­ent pas.
  • Le repos est recommandé.
  • Les cor­ti­coïdes, en cas de poussée inval­i­dante, représen­tent le prin­ci­pal traitement.

Et vous,
qu'en pensez vous ?

0 commentaire
Ajouter un commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire sur cet article

Ajouter un commentaire